fbpx

Les grandes dérives d’Airbnb #2 Ça se passe chez nous.

dérives

par Bsbnbe | Fev 06,2018 | DossiersBruxelles

 

Actuellement, Bruxelles compte entre 5000 et 7000 logements Airbnb. La ville s’inquiète des conséquences potentiellement négatives liées au phénomène d’Airbnb. C’est pourquoi le gouvernement bruxellois s’est rapidement équipée d’une ordonnance visant à réglementer l’exploitation d’hébergements touristiques.

 

Bruxelles ne peut pas attendre de voir passer le train et de se retrouver confrontée à la même situation de ce qui s’est passé à l’étranger. On a vu, dans certaines villes, l’impossibilité pour des locaux de se loger. C’est ça que nous ne voulons pas pour Bruxelles” Vanessa Rigodanzo, conseillère au cabinet du ministre-président, Rudi Vervoort.

 

 

Alors Bruxelles s’est dotée d’une nouvelle réglementation.

 

La réglementation sur les hébergements touristiques est entrée en vigueur le 24 avril 2016.

Aujourd’hui, seuls les propriétaires bruxellois qui occupent leur bien peuvent le louer sur des plateformes telles que Airbnb.

Dorénavant, les propriétaires qui possèdent un ou plusieurs biens entièrement dédiés à la location saisonnière se heurtent à une véritable jungle administrative destinée à empêcher la spéculation immobilière.

Chaque propriétaire désireux de louer leur bien sur Airbnb doit, désormais, joindre un dossier de déclaration préalable auprès de Bruxelles Economie Emploi.

 

 

Déclaration préalable : kezako ?

 

Pour remplir votre déclaration préalable “bien comme il faut”, il faudra fournir une foule de documents. Parmi ceux-ci, voici les plus importants:

  • Un accord écrit du propriétaire et de l’assemblée générale de la copropriété qui autorise l’activité d’hébergement touristique.
  • Une attestation de sécurité d’incendie délivrée par le Bourgmestre.
  • Une attestation de la commune en vue de délivrer l’attestation de conformité urbanistique.
  • Souscrire une assurance Responsabilité Civile en tant qu’exploitant.

Si vous êtes propriétaire d’un logement situé dans la région de Bruxelles-Capitale, il y a toute une batterie de procédures à réaliser. Bnbe a tout résumé et tout simplifié pour vous dans son guide “Exploiter légalement votre airbnb à Bruxelles”. Fini de se perdre sur le site de Bruxelles Economie Emploi! Pourquoi faire compliqué, quand on peut faire simple 😉 !

 

 

Bruxelles sanctionne

 

Le propriétaire d’un hébergement touristique qui n’aura pas fait les démarches pour s’enregistrer au Bruxelles Economie Emploi risque des amendes administratives.

Selon Rudy Vervoort, Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale, sur une période allant de novembre 2016 à juin 2017, 364 dossiers d’enquête ont été ouverts. 95% de ceux-ci n’étaient pas enregistrés en tant qu’ hébergement touristique. Ces enquêtes ont donné lieu à 389 visites sur place et 143 avertissements ont été émis par la Direction de l’inspection économique.

Au cours de cette période, 30 procès verbaux ont été dressés avec des amendes pouvant aller de 250 euros jusqu’à 25.000 euros.